Consistoire logo2

Consistoire-France-logo2

Le Foyer Juif

Hadlakat Nerot

Bougies ChabbatAllumage des lumières de Chabbat

La Mitzva des veilleuses du Chabbat est un devoir religieux des plus importants pour la femme. En effet, c'est à ce moment précis que commencera le Chabbat. Les lumières devront être disposées sur la table ou à proximité. Deux lumières suffisent.
Il est préférable d'allumer des veilleuses avec de l'huile d'olive ou des bougies. Avant l'allumage on récitera la bénédiction suivante :

Baroukh Ata Ado-na-ye élohénou, mélèkhe Haholam Achère Kidéchanou Bémitsvotave Vétsivanou Léhadlik Nère Chel Chabbat.

En l'absence de la maîtresse de maison, le mari procèdera à l'allumage.

Tevila Kelim

Tout récipient selon les critères exhaustifs mentionnés ci-dessous doit être immergé avant usage dans la mer ou un Mikwé (bain rituel).

- Etre en métal, en verre, pyrex, faïence ou porcelaine.

Destiné à contenir les aliments ou à être utilisé pour leur consommation (Faitouts, poêle, assiettes, plats, couverts...)

- Etre acheté chez un non juif.

Avant l'immersion, on procèdera à la récitation suivante :

Baroukh Ata Ado-na-ye élohé-nou mélèkhe Haholam Achère Kidéchanou Bémitsvotave Vétsivanou Al Tévilat Kéli (pour un seul récipient) ou Tévilat Kélim.

La Mezouza

La Mézouza désigne un petit rouleau de parchemin contenant les premier et deuxième paragraphe du Chema.

Elle se place à la porte d'entrée de la maison (au tiers supérieur du linteau droit de chaque porte) et ce pour chaque pièce excepté les sanitaires et buanderies.

La mézouza nous rappelle que nous devons placer notre protection et notre confiance en l'Eternel. Avant de fixer la Mézouza on récitera la bénédiction suivante : "Baroukh Ata Adona-ye Elohé-nou  Mélekh Haholam Achèr Kidéchanou Bémitsvotave Vétsivanou Likvowouah Mézouza".

Les Halots

HalotPrécepte de la Thora qui  nous demande de consacrer à l'Eternel, une partie de notre pâte en signe de gratitude pour les bienfaits matériels dont il nous entoure.

Si la quantité de pâte pétrie n'atteint pas le poids précité, on prélèvera le morceau de pâte sans réciter la bénédiction.

Si la pâte est d'un poids supérieur à 1.660 Kg, on prélève la grandeur d'un oeuf et on fait la bénédiction suivante : Baroukh Ata Ado-na-ye élohé-nou, mélèkhe Haholam Achère Kidéchanou Bémitsvotave Vétsivanou léhafirche hala mine ha-Issa.

Dans le cas contraire, on prélèvera un morceau sans bénédiction.

София plus.google.com/102831918332158008841 EMSIEN-3